La taille ça compte

15 mars 2017

La taille ça compte

On vous raconte des conneries les gars, vous allez en prendre un joli coup derrière votre ego surdimensionné mais ce qu’on vous dit depuis des lustres, depuis toujours, depuis que nous les femmes on nous a appris à ne surtout pas vous contrarier, en rien, et surtout pas sur vos performances, ce qu’on vous raconte sur la taille de votre bite, à savoir que quelle que soit ses dimensions, ce n’est pas ça qui est important, et il vaut mieux une petite travailleuse qu’une grosse feignasse blablabla, c’est de la connerie, de la couille en boîte, bullshit et compagnie.
Oui parce que
La taille bordel, ça compte.
Et pas qu’un peu. Désolée, vraiment pour toi  et toi et toi et toi aussi que j’ai connu pendant quelques temps. toi et ton presque micro pénis qui était obligé de me pilonner de temps en temps presque violemment pour que bon je ressente quelque chose. Je ne dis pas qu’on ne ressent rien de rien avec un truc de moins de douze centimètres. je ne dis pas que c’est genre un tout petit grain de sable perdu en plein désert. Non pas du tout. mais enfin le problème c’est que tu vois incroyablement la différence le jour  où tu fais l’amour avec un homme qui a une belle et grosse bite. Je suis désolée les gars mais ça change tout. ça change vraiment tout. c’est-à-dire que la jouissance vaginale elle devient comme totale tu vois, un truc que tu peux pas connaitre sans un engin avec des dimensions plus importantes que les tiennes par exemple, toi le gnome à presque micro pénis que j’ai connu.
J’ai aimé faire l’amour avant cette révélation. J’ai adoré faire l’amour. ou je me le suis raconté très fort. Que c’est bon, je le criais aussi, ça leur faisait tellement plaisir. Je suis gentille, ça me faisait plaisir de leur faire plaisir. J’étais amoureuse. très. Donc je le ressentais. Je pensais le ressentir. Et puis le géant de l’empire est arrivé. Tout droit du passé, tout droit d’un aéroport, sa deuxième maison. et en plus de tomber éperdument amoureuse de cette âme sœur miraculeuse, la chance a fait que j’ai pu connaitre cette chance de me faire pénétrer par une bite de plus de vingt centimètres amoureuse de mon corps. Et que j’ai arrêté de me raconter des histoires rassurantes pour les hommes sur le sexe. Alors désolée les hommes, les petits hommes avec vos egos surdimensionnés, désolée les gnomes mais la taille, ben oui, ça compte.

Posté par La taille compte à 06:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,